Madagascar : Marc Ravalomanana et l’opposition tirent à boulets rouges sur le gouvernement

À Madagascar, lundi 10 août, le RMDM, la plateforme politique de l’opposition qui regroupe une vingtaine de partis -dont plusieurs dirigés par des candidats à la dernière élection présidentielle-, a fêté ses un an. L’occasion pour ses membres fondateurs et leurs partisans de se retrouver, pointer du doigt les dysfonctionnements du gouvernement actuel et proposer une série de résolutions à soumettre au pouvoir en place. La rencontre avait lieu au QG du TIM, le parti de Marc Ravalomanana, actuel président de la plateforme d’opposition. Une rencontre sous haute sécurité : une trentaine de gendarmes ont été déployés à l’entrée du bâtiment.

Rédaction
Journaliste