Madagascar : le procès de la tentative présumée de coup d'Etat s'ouvre à Antananarivo

Sur le banc des prévenus, 21 personnes dont deux Français et leurs épouses poursuivis pour atteinte à la sûreté de l'Etat, association de malfaiteurs et complot en vue d'assassiner le chef de l'Etat malgache Andry Rajoelina. Arrêtés il y a quatre mois le 20 juillet, les deux hommes sont depuis sous mandat de dépôt à la maison de force de Tsiafahy, en périphérie de la capitale.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction