Lutte contre le coronavirus au Sénégal: la police reconnait des «interventions excessives» pour faire respecter le couvre-feu

Au Sénégal, la police reconnait dans un communiqué des « interventions excessives » mardi soir, pour faire respecter le couvre-feu imposé de 20h à 6h du matin dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus. Elle indique que des sanctions ont été prises. Des organisations de défense des droits de l'homme avaient un peu plus tôt dénoncé des violences policières dans la mise en œuvre de ce couvre-feu. Depuis lundi soir, l’état d’urgence est décrété sur tout le territoire. Le dernier bilan du ministère de la Santé mercredi fait état de 99 cas déclarés positifs, dont 9 guéris

Rédaction
Journaliste