Libye : le Représentant spécial s’inquiète des violations de l’embargo sur les armes et de l’escalade militaire, en dépit des engagements pris à Berlin

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Libye et Chef de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL) a fait part, ce matin au Conseil de sécurité, de son inquiétude face aux nombreuses violations de l’embargo sur les armes et à la reprise des combats, alors même que les parties avaient décidé, le 19 janvier dernier à la Conférence de Berlin sur la Libye, de respecter le cessez-le-feu et de s’engager dans un processus politique. 

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction