Libye : le gouvernement de Tripoli dénonce l’ingérence des Émirats arabes unis

Depuis Abou Dhabi, un responsable des forces du maréchal Haftar a refusé toute négociation, alors que le gouvernement de Tripoli (GNA) dénonce « la position hostile » des Émirats arabes unis.

Rédaction
Journaliste