Des rumeurs sur d‘éventuelles tensions entre le président libérien George Weah et sa vice-présidente Jewel Taylor bruitaient depuis quelques semaines au Liberia. Ce lundi, la deuxième personnalité du pays a fini par l’admettre.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction