Les pays musulmans ont appelé vendredi à l'envoi d'"une force de protection internationale" dans les Territoires palestiniens après le bain de sang de Gaza, lors d'un sommet à Istanbul convoqué par le président turc Recep Tayyip Erdogan, qui a accusé Israël d'user de méthodes dignes des nazis.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction