Législatives ivoiriennes : le front de l’opposition déchiré

À l’approche des législatives du 6 mars les dissensions se font de plus en plus entendre entre les partis et plateformes de l’opposition quant à la stratégie à adopter. Certaines formations refusent d’y participer quand d’autres décident d’y aller. Et parmi ces dernières, les discussions pour des candidatures uniques sont plus que laborieuses.

Rédaction
Journaliste