Le Maroc soutient de Mistura comme nouvel émissaire de l'ONU pour le Sahara occidental

Vers une reprise des pourparlers entre le Maroc et le front Polisario ? Alors que toutes les tentatives de règlement de ce conflit ont échouées, que les négociations auxquelles participent les voisins algérien et mauritanien sont au point mort, un nouvel envoyé spécial des Nations unies pour le Sahara occidental devrait être rapidement nommé. Le Maroc vient en effet de donner son accord.

Rédaction
Journaliste