Le Maroc accusé d'avoir mené une campagne de répression dans une ex-cité minière

Usage excessif de la force, arrestations, traitements abusifs de prisonniers... Human Rights Watch a accusé lundi les autorités marocaines d'avoir mené une "campagne de répression" dans l'ex-cité minière de Jerada (nord-est) où les habitants protestaient contre le manque d'opportunités économiques.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction