Le Gabon dénonce l'enquête en France sur d'éventuels crimes contre l'humanité

Le gouvernement gabonais a dénoncé mardi l’enquête par une juge d’instruction en France sur d‘éventuels crimes contre l’humanité perpétrés lors des violences post-électorales au Gabon après la victoire controversée d’Ali Bongo à la présidentielle de 2016.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction