Le Covid-19 entraîne une baisse des transferts d'argent des diasporas africaines

La crise économique mondiale consécutive à la pandémie de Covid-19 a vidé les portefeuilles des émigrés. Les travailleurs africains en France ont eu du mal à conserver leur pouvoir d’achat et ne peuvent plus autant aider leurs parents restés au pays. Pourtant, le filet social mis en place en France comme dans de nombreux pays européens a permis de limiter les dégâts. À l’échelle mondiale, cependant, les transferts d’argent des diasporas africaines devraient baisser de 21% cette année, selon la Banque mondiale.

Rédaction
Journaliste