Fuyant les combats à Deraa, des milliers de Syriens ont trouvé refuge le long de la frontière israélienne. L’État hébreu leur prête assistance, craignant une progression des milices chiites iraniennes ou du Hezbollah libanais à ses portes.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction