La France et le génocide des Tutsis : la commission d'historiens à pied d’œuvre

Il y a un peu plus d’un an, Emmanuel Macron créait une commission d’historiens chargée de faire la lumière sur le rôle de la France au Rwanda durant le génocide de 1994. Avant la remise de son rapport dans un an, cette commission, qui a accès à tout un ensemble d’archives, a remis le 5 avril une note intermédiaire au président de la République. Pas de révélation dans ce document d'étape, surtout des détails sur sa méthode de travail.

Rédaction
Journaliste