La CPI va enfin rattraper l’ancien dictateur soudanais Omar el-Béchir

Le gouvernement de transition de Khartoum a annoncé que l’ex-président sera poursuivi pour génocide et crimes de guerre. Une main tendue à la CPI, aux anciens rebelles, mais aussi à Washington.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction