La CPI remontée contre la Jordanie à cause de son refus d'arrêter el-Béchir

La Cour pénale internationale (CPI) a promis de soumettre le problème de la Jordanie au Conseil de sécurité des Nations-Unies. La juridiction internationale accuse ce pays arabe d’avoir omis d’arrêter le président soudanais Omar el-Béchir lors de sa visite à Amman en mars.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction