La Cédéao veut trois enfants maximum par femme d'ici 2030

La croissance démographique dans l’espace Cédéao commence à inquiéter les dirigeants de la sous-région. Les parlementaires ouest-africains et ceux de la Mauritanie et du Tchad préconisent de fait l’adoption de la politique à trois enfants maximum par femme d’ici 2030.

Rédaction
Journaliste