L'ONU alerte sur les nombreux cas de malnutrition aiguë autour du lac Tchad

Un demi-million d'enfants de moins de cinq ans ont besoin d'une aide alimentaire d'urgence et de soins médicaux appropriés autour du lac Tchad. L’ONU a lancé un véritable cri d'alarme. Une malnutrition aiguë sévère qui pourrait être encore renforcée par la saison des pluies et les combats qui se poursuivent entre l'armée nigériane et les différentes factions de Boko Haram.

Rédaction
Journaliste