Comme chaque année depuis maintenant 7 ans, le "59 Rivoli", squat artistique parisien mythique situé à deux pas de la Samaritaine, consacre une exposition aux artistes contemporains malgaches. Le but, pour les organisateurs de "Madagasyart", c'est de faire découvrir -gratuitement- au public français une nouvelle manière d'appréhender l'art. Mais c'est aussi et surtout l'occasion de vendre les œuvres de ces artistes au prix fort pour leur permettre de vivre de leur art. À Madagascar, Sarah Tétaud a rencontré les fondateurs de l'exposition venus dénicher de nouveaux talents, mais aussi certains des artistes qui seront exposés à partir de ce mardi 12 juin et jusqu'au 24 juin.

Rédaction
Journaliste