L´Angola adopte une loi limitant les pouvoirs du futur président

Le parlement angolais a voté vendredi une loi limitant les pouvoirs militaires et sécuritaires du futur président de la République qui sera issu des élections générales du mois prochain pour remplacer Jose Eduardo dos Santos, au pouvoir depuis 1979 et qui a décidé de ne pas se représenter.

Rédaction
Journaliste