Jordanie : le Premier ministre démissionne sous la pression de la rue

Le Premier ministre jordanien fait les frais de la grogne populaire. Hani Mulki a démissionné ce lundi 4 juin après avoir été pendant plusieurs jours dans la ligne de mire de milliers de protestataires. La population manifeste contre la politique sociale de son gouvernement et en particulier contre un texte de loi qui prévoit la hausse des prix et des impôts.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction