Un groupe d'experts de l'ONU a "condamné" mardi la France pour avoir verbalisé deux femmes qui portaient le voile islamique intégral, demandant à Paris de "compenser" les plaignantes et de réviser sa loi.
 

Rédaction
Journaliste