Hélicoptère français abattu au-dessus du Mali : récit d’un sauvetage audacieux

Un hélicoptère de type Gazelle de l’opération Barkhane a bien été abattu par les jihadistes le 14 juin dernier à la frontière entre le Mali et le Niger. L’état-major français parlait jusqu’alors d’un « atterrissage d’urgence ». Les trois soldats blessés dans le crash ont pu rejoindre un hôpital militaire en France.

Ramata Diaoure
Journaliste - Correspondante au Mali