Guerre d'Algérie : la France ne s'excusera pas

Une démarche de reconnaissance de la vérité mais il n'est pas question de repentance ni de présenter des excuses ce sont les mots de l'Elysée, alors qu'Alger demande des excuses pour la guerre de libération de 1954 à 1962.

Rédaction
Journaliste