Génocide au Rwanda: l'ex-ministre de la Défense, Augustin Bizimana, mort depuis près de 20 ans (MTPI)

Un des principaux fugitifs poursuivis par la justice internationale pour le génocide au Rwanda des Tutsis, Augustin Bizimana, est décédé il y a près de 20 ans, a annoncé ce vendredi 22 mai le Mécanisme des tribunaux pénaux internationaux (MTPI) basé à La Haye. Son décès, dont la date est estimée à août 2000, «a pu être confirmé à l'issue de l'identification formelle des restes de son corps retrouvés» à Pointe-Noire, au Congo, a fait savoir dans un communiqué le MTPI, structure chargée d'achever les travaux du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).

Rédaction
Journaliste