Gabon : qui prendra le poste à l'assemblée nationale ?

En obtenant dès le premier tour, le 6 octobre, 80 sièges sur les 143 que compte l'Assemblée nationale, le Parti démocratique gabonais (PDG), formation au pouvoir, devrait s'assurer d'une large victoire aux législatives malgré les contestations par l'opposition des conditions du scrutin. Selon nos sources, Pacôme Moubelet Boubeya, 55 ans, devrait être désigné à la tête de cette nouvelle assemblée. Baron du régime d'Ali Bongo, cet ancien ministre de l'intérieur lors de la présidentielle controversée d'août 2016 a été élu député à Popa, dans sa province natale de l'Ogooué-Lolo (sud-est).

Rédaction
Journaliste