France : à son procès en appel, le chanteur Koffi Olomidé choisit la posture victimaire

Le chanteur congolais Koffi Olomidé est rejugé pour agressions sexuelles sur quatre de ses danseuses entre 2002 et 2006. Il était présent à l'audience, devant la cour d'appel de Versailles près de Paris.

Rédaction
Journaliste