Ethiopie : une soixantaine d'officiers arrêtés par les autorités

En Ethiopie, les autorités ont arrêté 63 officiers de l'armée et des services de renseignement. Des officiers accusés de corruption et de violation des droits de l'homme. Ce genre d'arrestation est assez rare dans le pays et représente une nouvelle inflexion de la politique du Premier ministre Abiy Ahmed.

Rédaction
Journaliste