Éthiopie : «tentative de coup d'État» régional, l'Amhara au centre de l'attention

Les forces de l'ordre éthiopiennes étaient toujours à la recherche dimanche soir du cerveau présumé des assassinats politiques de samedi. Quatre personnes sont décédées, dont le chef d'état-major des armées et le président de l'État-région Amhara, dans le nord-ouest du pays.

Worku Gebre
Journaliste