L’Éthiopie a abandonné les charges à l’encontre de l’opposant Bekele Gerba, dont l’arrestation fin 2015 avait nourri les manifestations anti-gouvernementales et été condamnée par la communauté internationale, a annoncé lundi la radio-télévision Fana, proche du pouvoir.

 

 

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction