États-Unis : la Cour suprême examinera le 1er novembre la loi du Texas sur l'avortement, qui reste en vigueur

La Cour suprême américaine a annoncé vendredi qu'elle examinerait le 1er novembre la loi du Texas sur l'avortement, la haute cour refusant dans le même temps de suspendre l'application du texte. L'administration du président Joe Biden avait saisi lundi la Cour suprême dans le but de bloquer cette loi qui bannit toute interruption volontaire de grossesse dès que les battements de coeur de l'embryon sont détectables, soit vers six semaines de grossesse, quand la plupart des femmes ignorent encore être enceintes.

Rédaction
Journaliste