L'ancien président américain Barack Obama a multiplié, à mots à peine couverts mardi, les attaques contre son successeur Donald Trump, en s'en prenant aux climatosceptiques, aux leaders "autoritaires" qui "ne cessent de mentir" et aux politiques d'immigration basées "sur la race".

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction