Émigration au Sénégal : le gouvernement défend sa politique d'emplois et pour la jeunesse

Au Sénégal, les questions d’émigration irrégulière ont été largement évoquées lors de la conférence de presse du gouvernement mardi 24 novembre à Dakar. Alors que l’ONG Alarm Phone a parlé de 480 migrants décédés en mer en une semaine fin octobre, le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome, n’a toujours pas donné de précisions sur le nombre de victimes. En revanche, différents ministres ont défendu la politique du gouvernement d’appui à la jeunesse et à la formation professionnelle pour lutter contre le phénomène.

Rédaction
Journaliste