En Mauritanie, la Commission électorale a officialisé la victoire du parti au pouvoir aux dernières élections locales et législatives. L'UPR a remporté les 13 Conseils régionaux, qui ont remplacé le Sénat, ainsi que la majorité à l'Assemblée nationale et plus de deux tiers des communes. Si le président de la Céni s'est félicité du taux de vote chez les jeunes, il a reconnu des "lacunes et des insuffisances" dans le déroulement des élections.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction