Elections en Centrafrique : Charles Armel Doubane ne sera pas candidat

En Centrafrique, le dépôt des candidatures à l'élection présidentielle et aux législatives commencera le 1er novembre. Les candidats pouront retirer les formulaires à partir de dimanche. Si certains candidats se sont déjà déclaré, d'autres étaient attendus, comme Charles Armel Doubane, ancien ministre notamment des Affaires étrangères. Mais ce dernier jette l'éponge.

Gaëtan Kongo
Spécialiste des questions politiques en RCA