Les deux principaux candidats à la présidentielle au Zimbabwe, le chef de l'Etat Emmerson Mnangagwa et l'opposant Nelson Chamisa, se sont chacun félicités mardi d'être en tête des élections organisées la veille, les premières depuis la chute de Robert Mugabe après près de quatre décennies au pouvoir.
Les deux principaux candidats à la présidentielle au Zimbabwe, le chef de l'Etat Emmerson Mnangagwa et l'opposant Nelson Chamisa, se sont chacun félicités mardi d'être en tête des élections organisées la veille, les premières depuis la chute de Robert Mugabe après près de quatre décennies au pouvoir.
Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction