Crise anglophone au Cameroun : le dialogue national opte pour la décentralisation

Le « grand dialogue national » s’achève ce vendredi 4 octobre au Cameroun avec la cérémonie de clôture officielle. Il préconise notamment la décentralisation et prévoit un statut spécial aux deux régions anglophones, écartant de fait le fédéralisme demandé par plusieurs personnalités anglophones.

Rédaction
Journaliste