Un millier de militaires ivoiriens ont profité du plan de départ volontaire de l’armée en pleine restructuration pour diminuer ses effectifs pléthoriques, a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement Bruno Koné. 

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction