Côte d'Ivoire : le GPS de Guillaume Soro aussi dans le viseur du procureur

En Côte d'Ivoire, une semaine après la condamnation de Guillaume Soro à vingt ans de prison ferme par le tribunal correctionnel d’Abidjan, le procureur Richard Adou a tenu à faire le point, mardi 5 mai, devant la presse sur les affaires toujours en cours qui le concernent. Le GPS, le mouvement politique de Guillaume Soro, est désormais dans le collimateur du procureur.                 

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction