Côte d'Ivoire: Laurent Gbagbo reste poursuivi par la justice, rappelle le gouvernement

Au cours de son interview à France 24, Laurent Gbagbo est revenu sur sa condamnation à 20 ans de prison par la justice ivoirienne dans l’affaire du « casse de la BCEAO », alors qu’il était enfermé à la Cour pénale internationale. L’ancien président la rejette. Depuis son retour en Côte d'Ivoire, il est libre de ses mouvements mais n’a toujours pas bénéficié d’une grâce ou d’une amnistie. Mercredi 20 octobre, le gouvernement a répondu à l’ex-chef d’État : il demeure poursuivi dans cette affaire.

Rédaction
Journaliste