Coronavirus : le Burkina Faso interdit les manifestations et rassemblements publics

Au Burkina Faso, trois jours après la confirmation de deux premiers cas de coronavirus dans le pays, le gouvernement met en branle son plan de prévention. En plus des caméras thermiques installées dans les aéroports du pays et le contrôle aux frontières, toutes les manifestations et rassemblements publics sont désormais interdits jusqu’au 30 avril prochain.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction