Coronavirus en France : 3 600 entreprises et 60 000 salariés concernés par le chômage technique (Pénicaud)

Quelque 3 600 entreprises pénalisées par la propagation du nouveau coronavirus ont demandé à bénéficier de mesures de chômage partiel pour environ 60 000 salariés, a indiqué ce jeudi 12 mars la ministre du Travail Muriel Pénicaud, soit quatre fois plus qu'en fin de semaine dernière. Ce dispositif d'activité partielle, qui vise à maintenir l'emploi en cas de baisse d'activité, représente à ce stade un coût de 180 millions d'euros pour l’État, a ajouté la ministre qui a assuré «ne pas avoir de limite budgétaire» pour soutenir l'emploi.

Rédaction
Journaliste