Coronavirus : à Madagascar, les écoles privées de Tamatave demandent le soutien de l'Etat

A Madagascar, les écoles privées de Tamatave, sur la côte l'Est, lancent un appel à l'aide à l'Etat. Plus grand port du pays, cette ville de 300 000 habitants compte le plus grand nombre de cas de Covid-19. Mi-avril, les écoles ont pu rouvrir leurs portes dans le reste de l'île pour les élèves en classe d'examen mais dans cette grande ville portuaire les cours sont totalement suspendus pour éviter la propagation du virus. Une situation qui n'est plus tenable ont fait savoir hier, samedi, directeurs et enseignants d'établissements scolaires privés.

Rédaction
Journaliste