Congo : Sassou-Nguesso accusé d'avoir reçu des pots-de-vin d'un trader belge

Selon un tribunal fédéral suisse, Pascal Collard, un trader de nationalité belge aurait versé de l’argent liquide au président congolais Denis Sassou-Nguesso pour décrocher des contrats pétroliers. Ce que démentent des autorités congolaises.

 

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction