Congo : Greenpeace regrette que son bateau ne puisse accoster à Pointe-Noire

L’organisation de protection de l’environnement Greenpeace a regretté lundi que les autorités du Congo-Brazzaville aient empêché la semaine dernière son bateau Esperanza d’accoster à Pointe-Noire, après des étapes en RD Congo et au Cameroun.

Myrtille D'Oban
Journaliste - Correspondante au Congo