Congo-B : toujours pas de réparations pour les parents de victimes de l’affaire Chacona

Treize jeunes avaient été retrouvés morts dans un commissariat de Brazzaville en 2018, alors qu’ils étaient en garde à vue. Il s’est avéré qu’ils étaient essentiellement des désœuvrés ou encore des élèves. La justice avait condamné l'État en 2020 à verser 15 millions de francs CFA à chaque famille. Ces familles sont en colère, car aucune somme ne leur a été versée.

Rédaction
Journaliste