Burkina Faso : sécurité et lutte contre la corruption au menu du discours nocturne du président Kaboré

Au Burkina Faso, le président Roch Marc Christian Kaboré appelle au discernement et à la retenue à la suite des appels à manifester. Dans un discours prononcé jeudi 25 novembre, tard dans la nuit, le chef de l’État burkinabè promet des changements au sein des forces armées et du gouvernement pour une meilleure gestion de la crise sécuritaire et la lutte contre la corruption.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction