Burkina Faso : l'appareil judiciaire toujours paralysé par des grèves

Au Burkina Faso, cela fait maintenant plusieurs semaines que le procès du coup d’Etat manqué de septembre 2015 est suspendu. Toutes les audiences dans les différents tribunaux sont interrompues depuis la grève lancée par les avocats du Burkina. Tous les accusés et leurs conseils attendant la reprise de l’audience, mais ils doivent encore patienter car le problème à l’origine de cette suspension n’est encore pas résolu. Et les avocats ont reconduit lundi leur grève pour deux semaines et ont annoncé la tenue d’un sit-in lundi prochain devant la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (Maco).

Rédaction
Journaliste