Bouteflika évoque l’organisation d’une "conférence nationale" s’il gagne

En Algérie, le président Abdelaziz Bouteflika a annoncé dimanche 10 février qu’il était candidat pour un 5e mandat. Dans une lettre à la nation diffusée par l’agence officielle de presse, il évoque l’organisation d’une conférence nationale qui réunirait tous les acteurs politiques y compris l’opposition pour aboutir à une série de réformes. Une proposition qui ressemble à ce que le président avait fait au début de son quatrième mandat.

Rédaction
Journaliste