Bilan toujours plus lourd après un séisme en Iran et Irak

Au moins 328 personnes ont été tuées et 2 500 blessées : c’est le dernier bilan d’un tremblement de terre de magnitude 7,3 qui a frappé dimanche soir l’Iran principalement, mais également le nord-est de l’Irak et la Turquie. En Iran, le bilan des victimes n’a cessé d’augmenter au fil des heures. Côté irakien, on compte 7 morts, selon des chiffres encore provisoires.

chirelle Amozig
Journaliste